Déplacements internes massifs en République centrafricaine et écart des besoins essentiels

Massive internal displacement in the Central African Republic and the gap in basic needs

Le conflit violent entre les forces gouvernementales et les groupes rebelles en République centrafricaine (RCA) continue d'entraîner le déplacement de centaines de milliers de civils vers les pays voisins et notamment le Cameroun, la République démocratique du Congo et le Tchad. Même si beaucoup fuient à travers les frontières, il y avait encore plus de 700 000 personnes déplacées à l'intérieur du pays au 30 juin 2021 (rapport du HCR). Au total, plus de 1,5 million de Centrafricains ont été contraints de fuir leur foyer, soit près d'un tiers de la population totale du pays.

Les populations déplacées à l'intérieur de la RCA se trouvent dans des situations désastreuses où les articles les plus élémentaires sont difficiles à trouver.

Lorsque ces groupes se retrouvent dans des aires protégées, le besoin d'articles pour reconstruire leur vie devient urgent et critique. La fourniture de divers articles ménagers leur permet d'avoir un semblant de vie décente et leur donne la dignité dont elles ont besoin pour aller de l'avant.

En juillet 2021, en partenariat avec le HCR et d'autres agences, l'AIRD en RCA a aidé les personnes déplacées au Site d'Elevage dans la ville de Bambari située dans la préfecture de Ouaka dans la région sud du pays, à travers la livraison d'une variété d'articles non alimentaires (NFI ). En plus des milliers de personnes déplacées, il y a également environ 211 réfugiés soudanais dans la région qui ont besoin d'aide.

Les principaux besoins dans cette zone sont la nourriture, le logement et les sources de revenus. Pour faciliter une amélioration du niveau de vie, les articles suivants ont été distribués aux personnes déplacées dans la région :

  • 2 561 tapis
  • 2 561 sets de cuisine
  • 10 244 pains de savon
  • 2 561 couvertures
  • 10 bâches en plastique

Il est devenu de plus en plus important de comprendre les besoins urgents des populations dans ces zones car l'un des principaux défis autour de la livraison d'articles non alimentaires est qu'ils sont souvent vendus par les bénéficiaires afin d'acheter d'autres articles qu'ils jugent plus utiles sur le moment. . C'est pour cette raison qu'en plus de la livraison d'articles non alimentaires essentiels, des initiatives sont mises en œuvre par différents partenaires qui aident les personnes déplacées à gagner leur vie et à compléter les articles qu'elles ont reçus.

Grâce à l'offre d'opportunités dans des emplois tels que la construction de routes et la tonte de l'herbe, les membres valides et éligibles de la communauté peuvent gagner des revenus et pourraient être moins enclins à vendre les articles non alimentaires qu'eux-mêmes et leurs ménages reçoivent.

Les bons d'achat de montants variables selon la taille du ménage sont une autre initiative qui a récemment été introduite auprès des personnes déplacées dans cette région pour atténuer les problèmes liés à la vente d'articles non alimentaires.

L'AIRD reste engagée à soutenir les personnes déplacées dans cette région à travers la fourniture de divers services afin de restaurer un sentiment d'espoir et de construire un niveau de résilience à court et à long terme.